Comment bien choisir sa cave à vin ?

Comme vous le savez certainement déjà, la cave à vin est le « lieu » destiné à converser vos bouteilles de vin, pour les faire vieillir, mais aussi pour les servir. Pour un amateur, constituer sa cave est donc une étape très importante. En fonction de vos besoins, vous trouverez sur le marché des caves de vieillissement, des caves de services ou encore les caves polyvalentes. Pour trouver la bonne, il faudra donc se poser les bonnes questions. Voici quelques critères qui pourront, une fois vos besoins établis, vous aider à bien choisir votre cave à vin.

Choisir sa cave à vin en fonction de son utilité

Comme indiqué précédemment, selon l’usage il existe principalement 3 types de caves à vin.

Les caves de vieillissement

Comme son nom l’indique, elle sert à faire vieillir le vin dans l’optique de faire ressortir toute sa saveur. Si vous êtes plutôt patient et que vous préférez du vin suffisamment bonifié, ce type de cave vous conviendra.

Cependant, vous devez savoir que la cave à vin de vieillissement n’est réglable qu’à une seule température (12 °C). Elle joue certes le même rôle qu’une cave à vin naturelle, mais avec une période d’attente beaucoup plus courte.

Les caves de service

Elles peuvent être considérées comme une sorte de réfrigérateur pour vins. Le rôle de ce type de cave est de permettre d’atteindre la température idéale à la dégustation du vin. Si vous en avez les moyens, elle peut être utilisée comme complément de la cave de vieillissement et convient à une consommation régulière. Elle existe en deux ou plusieurs températures avec pour chacune d’elles un compartiment. Les températures varient de 5 à 22 °C.

La particularité de cette cave réside dans le fait qu’elle est susceptible d’accueillir du champagne prêt à être servi.

Les caves polyvalentes

Il s’agit ici d’un mix entre la cave de service et celle de vieillissement. La cave polyvalente permet ainsi de vieillir le vin tout en le portant à une température favorable à la consommation. Vous retrouverez sur le marché des caves polyvalentes avec deux ou trois températures.

Elles sont conçues pour chambrer, vieillir et rafraîchir le vin à la fois. Si vous vous perdez un peu dans la jungle des caves à vins et que vous êtes friands des tout-en-un, cette option à la plus adaptée.

Choisir en fonction du nombre de bouteilles à conserver

Le nombre de bouteilles est une donnée importante dans le choix d’une cave à vins. En l’occurrence, il vous permettra de déterminer la taille que votre cave devrait avoir. Pour les modèles les plus grands, les caves à vins peuvent contenir jusqu’à 234 bouteilles.

On distingue des tailles en XS, S, M et L. Les XS correspondent aux mini caves, les S aux petites caves, les M aux caves moyennes et les L aux grandes caves. En général, les mini-caves peuvent contenir entre 12 et 17 bouteilles. Déterminez donc votre capacité en termes de bouteilles afin d’opter pour la cave la plus adaptée.

S’assurer de la résistance à la lumière

Si vous l’ignoriez, les rayons UV sont néfastes aux vins. Ce qui explique le fait que les caves à vin naturelles soient généralement construites dans des lieux à l’abri de la lumière. Par conséquent, veillez à vérifier la résistance à la lumière de votre cave avant de l’acquérir.

Il existe tout de même des caves qu’il n’est pas obligatoire d’installer dans des endroits sombres. Il s’agit de dispositifs vitrés anti-UV ou équipés de vitres pleines. Même exposés à l’extérieur, impossible pour la lumière d’y pénétrer.

En dehors de ces critères dont nous avons parlé, n’oubliez surtout pas de prendre en compte l’hygrométrie. Il s’agit de la mesure permettant de déterminer le degré d’humidité. Maintenue à un niveau convenable (entre 70 et 80 %), cela empêchera la moisissure d’apparaître sur les bouchons.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

A lire également