Que faut-il savoir sur le cocktail Lynchburg Lemonade ?

lynchburg lemonade recette

Nous connaissons tous la célèbre marque de whisky Jack Daniel’s pour la qualité de ses produits et le fait qu’il soit très apprécié par les consommateurs, mais aussi approuvé par les connaisseurs. Pour l’article d’aujourd’hui nous allons nous intéresser à un cocktail qui a justement vu le jour dans les distilleries de la maison Daniel’s en Amérique. Dans ce qui suit nous allons en savoir un peu plus sur la trajectoire de cette limonade et de sa composition.

L’histoire de la naissance du cocktail Lynchburg limonade

Tout commence lorsque la maison Daniel’s décide d’ouvrir une nouvelle distillerie au Tennessee aux États-Unis d’Amérique en 1866 et plus précisément à Lynchburg. Tout se déroule bien a priori jusqu’à arriver en 1920, les autorités de la région adoptent une nouvelle loi et décident d’interdire la vente de tous types d’alcools ce qui fait que les habitants de cette ville ne peuvent plus consommer des breuvages et se rabattent donc sur la consommation de la limonade uniquement et même au sein de la distillerie. Cette prohibition freine donc la production, mais aussi la vente du whisky ce qui a valu le nom de dry country qui veut dire la région était sèche à cause de l’absence totale d’alcool dans les environs.

Des années plus tard et une fois cet embargo terminé, dans les locaux même du Lynchburg, une recette fut essayée par hasard et c’est celle de mélanger la fameuse limonade que l’on consommait jusqu’à présent avec du old Jack Daniel’s whisky N° 7 et contre toute attente le mélange des deux saveurs fonctionne parfaitement et même plus, l’acidité de la limonade met plus en valeur le gout du whisky old N°7. C’est ainsi que la limonade Lynchburg est apparue et forme une parfaite harmonie avec le old Daniel’s N°7.

La composition et la préparation de la limonade Lynchburg : quels sont ses ingrédients ?

lynchburg lemonade cocktailIl est considéré comme un cocktail hommage qui a été conçu par Jhon Landis Mason qui était un ferblantier américain à qui on associe même le brevet des couvercles à viser en métal. C’est cette même personne qui va concevoir le verre idéal qui viendra accueillir cette limonade, il s’agit de la « Mason jar ». Pour revenir sur les ingrédients du cocktail, ils sont les suivants :

  • du Jack Daniel’s old N°7 (évidemment) ;
  • 1/3 d’eau ;
  • 1/3 de citron ;
  • 1/3 de sucre ;
  • une liqueur d’écorce d’orange (le triple sec) ;
  • deux rondelles de citron.

Une fois tous ces ingrédients réunis, mettez-les directement dans un Shaker, fermez bien et remuez énergiquement sans oublier de rajouter au préalable quelques glaçons pour une touche de fraicheur. Une fois bien mélangé rajoutez près de 8 cl de limonade (jus de citron, eau et sucre) et voilà le mélange est enfin prêt à être dégusté.

Comme vous pouvez le constater c’est un mélange simple que vous pourrez même réaliser vous-même chez vous puisqu’il nécessite des ingrédients très accessibles et que vous pourrez trouver facilement, mais il est toujours nécessaire de préciser que l’abus d’alcool est dangereux pour votre santé et vous devrez en consommer avec précaution et avec modération.

Comment consommer la limonade Lynchburg ?

En réponse unanime, tous les barmans sont d’accord, c’est clairement le cocktail d’été par excellence que vous pourrez facilement prendre entre famille sans pour autant qu’il ait l’aire d’une boisson alcoolisée, il aura plutôt l’aspect d’une limonade classique donc vous passerez incognito et vous pourrez siroter tranquillement votre breuvage. Bien évidemment, il sera préférable qu’il soit servi dans un bocal Mason puisqu’il est spécialement conçu pour le drink en question, ce verre et même muni d’un couvercle qui vous permettra de le conserver plus longtemps votre cocktail ou alors le transporter avec vous.

Pourquoi est-ce que le whisky Old N°7 est le plus adapté pour la Lynchburg limonade ?

La maison Daniel’s produit en effet 4 sortes de whiskey :

  • le Jack Daniel’s Old n°7 ;
  • le Single Barrel ;
  • le Gentleman Jack ;
  • et le Tennessee Honey ;

Tous ces quatre whiskys représentent des breuvages d’exception qui ne peuvent pas être comparables et qui sont produits dans les plus vieilles distilleries qui sont toutes situées en Tennessee, mais le critère qui fait que c’est le whisky old N°7 qui se prête parfaitement au mélange avec la limonade, est le fait qu’une technique de distillation est particulièrement utilisée pour ce whisky spécialement. C’est une recette secrète qu’il ne va tout de même pas être révélé au grand jour puisqu’elle renferme avec elle le secret du succès de ce cocktail tant apprécié.

Avec quels accompagnements peut-on servir la limonade Lynchburg ?

Lors de vos apéros, vous pourrez être créatifs et faire accompagner vos délicieux cocktails par de nombreux types d’amuse-bouches. Malgré le fait qu’il se mélange de façon meilleure avec des entrées salées, par exemple, des chips, des petits toasts fourrés, des fruits secs (cacahuètes, amandes, pistaches…) ou alors des petites crêpes roulées au saumon et au fromage. Opter pour accompagnement sucré peut tout aussi bien être une bonne idée surtout lorsqu’il s’agit des fruits au chocolat, mais si vous choisissez cette option il vaudrait mieux les servir au moment du dessert.

Vous pourrez même faire un effort de présentation et dresser votre table pour l’occasion et impressionner vos convives en préparant de jolis verres pour vos invités, accompagnés d’une belle table de charcuterie et de fromage où ils pourront se servir à volonté, veillez à ce que le visuel soit à la hauteur du gout de votre apéro, mais à la hauteur de vos cocktails limonade.

Y a-t-il des variations du cocktail limonade Lynchburg ?

Il est difficile d’obtenir les mêmes résultats et surtout les mêmes saveurs si l’on venait à modifier quelques ingrédients de cette fameuse recette. Nous vous conseillons donc de garder les mêmes ingrédients principaux surtout pour ce qui est du citron et des alcools utilisés (le whisky old N°7 et du triple sec), mais vous pouvez toujours, selon vos gouts, l’agrémenter d’arômes. Il existe par exemple ceux qui préfèrent rapper quelques zestes de gingembres pour un petit côté pimenté et une saveur un peu plus relevée ou encore rajouter une feuille de menthe pour l’odeur, et il y en a même qui rajoute quelques fruits des bois pour pouvoir contrebalancer le gout du citron et obtenir un parfait équilibre.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

A lire également