Le Coca­ Cola est-­il une boisson corse ?

Que les mordus de ce soda se rassurent, il est toujours américain. En revanche, sa fabrication à destination de la France se fait en partie en Corse, près de Bastia, et ce depuis 1969.

52 000 bouteilles Coca­ Cola de par jour !

La fameuse boisson gazeuse qui symbolise le « made in USA » est fabriquée localement. Pour la France, l’un des rares sites de production se situe sur l’Île de Beauté. Et c’est à l’occasion de la modernisation de cette usine d’embouteillage qu’elle a de nouveau fait parler d’elle.

C’est la Socobo (filiale du groupe GBC, Groupe Boissons de Corse) qui a été choisie en Corse pour produire une grande partie des bouteilles de la célèbre boisson américaine que l’on retrouve sur nos tables et dans tous les restaurants de l’Hexagone. Toutefois, face au vieillissement de ses outils de production, la firme française a réalisé un important investissement de plus de 10 millions d’euros. Résultat, un site ultra­moderne qui est capable de produire plus de 52 000 bouteilles chaque jour, 10 000 en version plastique et le reste en verre.

Les américains nous auraient­-ils piqué le Coca ?

C’est tout du moins ce que soutient une très sérieuse théorie. Ce serait à Angelo Mariani, pharmacien et chimiste corse, que l’on devrait la naissance de cette boisson. On raconte qu’à Paris, il aurait mélangé des feuilles de coca à un vin rouge afin de créer une boisson fortifiante baptisée « Vin Mariani ». Le breuvage obtenu fait un malheur et est alors proposé dans toute la capitale comme médicament, puis rapidement hors de nos frontières à Londres, ainsi qu’aux USA. Les mérites de cette mixture sont même vantés par de grandes personnalités de l’époque telles que le Pape Léon XIII, Émile Zola, Jules Verne et bien d’autres. De nombreuses imitations apparurent, mais rien de bien inquiétant.

Cependant, alors qu’il est de passage aux Amériques, Angelo fait la connaissance d’un certain John Pemberton, un pharmacien d’Atlanta qui, de manière soudaine, « invente » la boisson à l’origine de celle que l’on connaît aujourd’hui en y rajoutant notamment de la noix de kola, une graine particulièrement riche en caféine. Coïncidence… ou pas !

Selon cette théorie, le Coca­ Cola serait donc une boisson corse. Amusant n’est­-ce­-pas ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

A lire également