Le Dürkheim Wurstmarkt : Pour les amateurs de vin

L’Allemagne est un pays d’Europe de l’Ouest connu pour ses mines d’uranium ou de charbon, mais beaucoup moins pour son amour pour le vin. Pourtant, c’est ce pays à l’histoire complexe qui accueille chaque année l’une des plus grandes foires à vin du monde. Vieux de plusieurs centaines d’années, ce festival folklorique appelé Wurstmarkt est le lieu où les producteurs locaux mettent à la disposition de palais avisés leurs produits. Cette semaine, nous vous amenons à la rencontre de la viniculture vue par nos voisins allemands.

L’histoire du Dürkheim Wurstmarkt

Initié il y a environ 600 ans, le Dürkheim Wurstmarkt (marché de la saucisse, en français) se déroule dans la ville de Bad Dürkheim. Bien que l’appellation de ce festival fasse allusion à des horizons à l’antipode de la viniculture, il ne s’agit que d’un leurre. Le but de ce rassemblement pour les agriculteurs de l’époque était de faire connaître leurs produits dans la région, notamment vis-à-vis des pèlerins cheminant vers la chapelle Michaelskaplle.

Selon la légende, la reprise de la culture du vin dans cette région de Rhénanie-Palatinat ne serait qu’un héritage des Romains. En effet, ces derniers y cultivaient des cépages depuis déjà plus de 2000 ans. Ainsi, à l’ouverture du festival en 1417 il était connu sous le nom de Michaelismarkt. Ce n’est que récemment en 1832 que l’événement sera baptisé du nom avec lequel on le connaît aujourd’hui : Wurstmarkt.

Le Dürkheim Wurstmarkt en 2020

Tous les ans, près de 600 000 personnes défilent entre les stands représentant une quarantaine de caves allemande afin de profiter le temps d’une balade des bienfaits du vin. Cette année, les milliers de visiteurs du « marché de la saucisse » pourront se régaler avec plus de 292 vins et mousseux répartis sur 54 points de vente. Parmi les 270 vins, on enregistre 185 vins blancs, 52 vins rouges et 33 vins blancs d’automne. Plusieurs cépages se feront fortement représenter, mais le plus remarquable sera le riesling avec une capacité représentant un tiers de l’ensemble des cépages présents. Vous verrez ainsi environ 94 vins et 13 mousseux tous différents proposés par ce même cépage.

Niveau réglementation, les organisateurs n’y vont pas de main morte. Seulement les vins et les mousseux dotés d’un sceau de vin allemand ou ceux munis d’un certificat de contrôle de la German Wine Seal GmbH seront présents au cours de l’événement. Par ailleurs, les boissons récompensées par la Société allemande d’agriculture ou la Chambre d’agriculture de Rhénanie-Palatinat sont également admises. Dans l’optique de dissiper les doutes sur la qualité des vins, les sceaux ou les prix se doivent d’être attribués au cours de l’année événementielle du « marché de la saucisse ».

En outre, l’intégralité des vins exposés se doit de provenir des viticoles de la commune de Bad Dürkheim. Il en est de même pour les vins mousseux. Toutefois, ces différents niveaux de contrôles ne sont pas les seuls. Durant le festival, des contrôles aléatoires de qualité sont menés afin de s’assurer une dernière fois de l’état des crus proposés aux visiteurs. À travers ces actions, la commune de Bad Dürkheim, la Chambre d’agriculture de Rhénanie-Palatinat et la Deutsche Weinsiegel GmbH réalisent un grand travail dans la protection des consommateurs. Ils permettent également de renforcer la qualité du vin produit dans leur région.

Les dates à retenir

Cette croisade des amoureux de vin a lieu tous les ans dans le mois de septembre. Pour cette édition, deux périodes ont étés retenues. La première du 11 au 15 septembre et la seconde du 18 au 21 septembre 2020.

En ce qui concerne la localisation, le festival a lieu dans la ville de Bad Dürkheim dans le Land de Rhénanie-Palatinat.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

A lire également