Quel champagne choisir selon le type de plat ?

Le champagne est assurément un vin pas comme les autres. La diversité et la variété des styles en fait le roi de toutes les soirées. On distingue les champagnes entre eux à travers leurs cépages, leurs dosages et leurs assemblages qui sont chacun différents. Cependant, à chaque moment de repas correspond un champagne donné. De l’apéritif au dessert, toutes les occasions sont bonnes pour déguster un vin effervescent avec des milliers de bulles coordonnées. Pour vous aider à y voir plus clair, voici ce que vous devez savoir sur les différentes associations champagnes et plats.

Le champagne brut

Peu sucré et avec un goût sec, le champagne brut est adapté aux mets pas trop salés (notamment aux apéritifs avec charcuterie, gâteaux salés…). Il peut également être parfaitement associé avec un mets pas trop typé ou un plat subtil. Sa faible quantité en sucre se compense avec un état général assez vif.

Pour un événement comme un mariage, le choix du champagne doit se faire après un bon compromis. Dans l’optique de répondre à différents goûts et d’accompagner divers repas, petits fours…, le champagne pour mariage doit être élégant, et unificateur. Nous vous recommandons pour cela un « Brut Réserve », car vieillis au minimum durant 4 années en cave. Il est connu pour garder une belle fraîcheur en bouche et pour son prix attrayant, notamment en effectuant un achat en gros volume.

Le champagne demi-sec

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le demi-sec est assurément l’un des champagnes les plus doux. Il est plus sucré que les autres et convient essentiellement aux desserts. Toutefois, il peut exceptionnellement être servi en entrée avec un plat de foie gras.

Le champagne rosé

Très tendance actuellement, le rosé de par sa couleur apporte un aspect festif sur la table. Obtenu par ajout de coteaux champenois à du vin rouge ou par macération des peaux de raisins rouges dans le vin, le rosé bénéficie d’une saveur plus vineuse. Le champagne rosé est un brut, il trouvera incontestablement sa place servie avec du fromage.

Le blanc des blancs

Ces champagnes comptent parmi les plus cristallins. Ils bénéficient d’une belle tension, mais diffèrent en fonction du mode de vinification ou de leur terroir. Le blanc des blancs est un champagne obtenu exclusivement à partir de raisins à peau blanche de cépage chardonnay.

Ils sont parfaits pour les débuts de repas et notamment des apéritifs. La raison, une grande délicatesse et une absence de saturation qui est propice à la suite du repas. Vous pourrez servir ce type de vins notamment avec :

  • des rillettes de poisson
  • du caviar
  • des copeaux de chèvre ou de parmesan sec
  • ou des fruits de mer.

Le blanc des noirs

Le blanc des noirs est issu de raisins blancs à peau noire des cépages pinot noir, pinot meunier ou les deux. Il s’agit d’un champagne puissant réservé au repas. Cependant, il se singularise via des arômes contrastants. Il s’accorde parfaitement avec du gibier, du crottin de Chavignol, de la volaille de Noël et même avec des desserts aux épices.

Les champagnes millésimés

Les champagnes millésimés sont des vins de la même année. Ils sont produits uniquement lorsque la cuvée est exceptionnelle. En ce qui concerne les accords, il s’agit d’un vin de repas. L’idéal est qu’il soit servi pour accompagner de la viande.

Le champagne « Récemment Dégorgé »

L’action de dégorger consiste à enlever l’ensemble des dépôts présents dans la bouteille. Pour avoir du champagne RD, on laisse couler un peu de liquide qu’on substituera avec d’autres choses. Il s’agit entre autres d’une dose de sucre, du champagne et de la liqueur d’expédition. À partir de là, on obtient un autre vin. Cette opération est réalisée tout juste avant que le champagne RD ne soit mis sur le marché.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

A lire également