Une 1664 sans alcool pour cet été

Les bières sans alcool auraient-elles de nouveau le vent en poupe ? C’est ce que l’on peut supposer puisque, après l’annonce de la commercialisation pour cet été d’une Pelforth Radler citron et d’une Bavaria aux fruits rouges, voilà que Marc Vermeulen, PDG de Brasseries Kronenbourg, confirme à son tour la mise en vente d’une 1664 sans alcool.

La guerre du « sans alcool » est déclarée

Si un lancement avait été discrètement évoqué en février dernier par Marc Vermeulen, rien n’a filtré depuis. Or, le groupe Carlsberg (Brasseries Kronenbourg) vient de confirmer la mise en vente sur le marché d’une 1664 sans alcool pour le début de l’été 2014 .

Présentée dans une bouteille en verre orangée, cette blonde d’un beau jaune doré se veut moelleuse et complexe, avec un goût fruité agrémenté de notes maltées et florales. C’est un breuvage qui trouvera sa place pour une pause déjeuner par exemple puisqu’il offrira tout le plaisir d’une bonne bière fraîche, sans les effets d’éthanol.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la bataille risque d’être rude sur ce tout petit segment qui ne représente que 2% des ventes au niveau national. En effet, deux concurrents avaient eux aussi annoncé il y a quelques temps la commercialisation de nouvelles bières sans alcool, une Pelforth Radler citron et une Bavaria aux fruits rouges.

Qu’est-ce qu’une bière sans alcool ?

Contrairement à ce que laisse penser le terme « sans alcool », on peut en retrouver dans les bières vendues sur le sol français. Cela signifie simplement que la teneur en alcool est particulièrement faible. En effet, un législateur stipule que pour qu’une boisson puisse porter cette mention, il faut que la proportion d’alcool n’excède pas 1,2% dans la composition breuvage. Pour parvenir à un titrage aussi faible, la fermentation se fait de façon beaucoup plus rapide. À titre d’information, la nouvelle 1664 titre à 0,5% et peut donc largement bénéficier de cette mention.

Ce que l’on trouve donc en vente en contient donc tout de même un peu. Chez Pelforth, on a d’ores et déjà annoncé que la nouveauté serait à 0% d’alcool. Même son de cloche pour la Bavaria qui sera prochainement commercialisée.

Alors, la 1664 s’alignera-t-elle ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

A lire également