Cocktail Monaco, le cocktail le plus apprécié des Français

Cocktail Monaco

Le Monaco est l’un cocktail à base de bière qu’on ne présente plus. Il est apprécié non seulement des consommateurs français, mais aussi de ceux de la Belgique et de la Suisse. Toutefois, c’est surtout dans le sud de l’hexagone qu’il connaît un succès fulgurant à tel point que certaines marques de bières proposent leur propre Monaco déjà en bouteille. On y retrouve des ingrédients (bière, limonade et grenadine) similaires à ceux du « Snakebite » même si le rendu final n’est du tout pas pareil. Zoom sur le Monaco, un cocktail qui met à l’honneur les Monégasques.

Origine du Monaco

On peut affirmer sans se tromper que la fameuse recette du Monaco a été volée à un serpent. En effet, c’est à George Booth qu’on doit cette boisson. Ce dernier s’est inspiré de la recette d’un savoureux cocktail américain composé de bière et de cidre dénommé « Snakebite » ce qui signifie littéralement « morsure de serpent ». Il aurait donc remplacé le cidre par de la limonade et du sirop de grenadine pour obtenir ce cocktail très rafraîchissant, léger en alcool et en sucre que vous aimez si bien.

Cependant, il aurait omis d’attribuer un autre nom à sa création et celle-ci continua de porter l’appellation « Snakebite » en dehors des pays francophones. Si ce cocktail est aujourd’hui connu en France sous le nom de Monaco, c’est en raison de ses couleurs rouges et blanches qui rappellent le drapeau monégasque.

Par ailleurs, l’existence de cette similitude de nom entre ces deux boissons génère quelquefois la confusion.

Recette du Monaco

Ingrédients pour 1 personne

  • 1 ou 2 cl de sirop de grenadine
  • 15 cl de bière
  • 5 cl de limonade
  • Glaçons.

Préparation

Pour commencer l’élaboration de ce cocktail, il est important de vous munir d’un verre à bière de type tulipe. Prenez ce dernier et commencez par y verser un fond du sirop de grenadine. Prenez ensuite la limonade que vous allez également verser afin de remplir d’un tiers le verre. Après cela, vous pourrez ajouter la bière au contenu du verre.

À cette étape, assurez-vous que la mousse ne déborde pas. Pour cela, il est recommandé dans l’idéal d’opter pour une bière blonde légère, de type Pils ou Lager obtenue à la pression pour réaliser votre préparation. De plus, veillez à ce que cette bière et la limonade soient bien fraîches afin que le mélange obtenu bénéficie de cet effet désaltérant.

Quelques variantes de ce cocktail

Tout comme le Monaco s’avère être une légère variation du « Snakebite », d’autres variantes de ce cocktail ont été créées et sont également très appréciées. Parmi les plus connus, figure le Tango. Il s’agit d’un cocktail qui se décline lui-même en deux versions :

  • la première, connue sous le nom de Tango panaché, est considérée comme la variante du Monaco la plus courante. Il vous suffit de réduire la proportion de bière tout en augmentant celle de la limonade lors de la préparation.
  • en ce qui concerne la deuxième version, il s’agit tout simplement d’un Tango classique. Pour la préparation, vous n’aurez donc qu’à retirer la limonade de la recette.

D’autre part, si le Monaco est lui-même une déclinaison, les variantes officielles du « Snakebite » sont alors des variations qui lui sont analogues à son tour. Par conséquent, on peut citer également parmi ses variantes le « Snakebite & black » et le « Super Snakebite ». La grande différence entre ces deux variantes s’observe majoritairement au niveau des sirops utilisés dans la préparation.

À ce propos, soulignons que vous avez la possibilité de remplacer la grenadine par un autre sirop de la même couleur. Vous pouvez opter pour un sirop de fraise, de framboise, de cassis, ou de cerise. Ce sera à vous de choisir le sirop le plus approprié pour aromatiser votre cocktail.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

A lire également