Les critères de choix d’une machine à glaçons de qualité pour des cocktails rafraîchissants

Les Critères De Choix D’une Machine À Glaçons

Que vous soyez amateur ou professionnel, la machine à glaçons est l’électroménager indispensable pour réaliser des cocktails rafraîchissants. Il ne fait nul doute qu’elle est bien plus pratique et hygiénique que le traditionnel bac à glaçons du congélateur. D’autant plus qu’elle libère de la place dans le congélateur en évitant aux glaçons de subir les récurrentes contaminations d’odeur et de goût des aliments. Mais, lorsque vous devez en choisir un, il est important de tenir compte de certains critères que nous vous invitons à découvrir dans la suite de cet article.

Vos attentes ou besoins

Lorsque vous recherchez une machine à glaçons spécialement pour concevoir vos cocktails, il faut en premier lieu bien définir vos besoins. Ceci en fonction du type d’activité que vous souhaitez mener ou en raison de l’affluence de votre établissement.

En règle générale, ce sont ces paramètres qui permettent de déterminer la dimension de la machine qui vous correspond le mieux tout en tenant compte de son coût, et ce, en fonction la gamme.

Cependant, il faut s’assurer de choisir une qui soit non seulement très pratique (modèle compact ou volumineux), mais aussi esthétique. Ce détail permet en effet d’opter pour des appareils dont les dimensions et couleurs se fondent discrètement dans le décor de l’emplacement retenu (un comptoir de cuisine, de bar ou encore d’un mini bar de salon).

Le mode de réfrigération

L’option d’un mode de réfrigération est un détail pratique à prendre également en compte. Le but d’une machine à glaçons est de réfrigérer de l’eau en un temps record (environ 10 min). Pour qu’elle accomplisse cette fonction première, deux types de systèmes de refroidissement sont disponibles :

  • le refroidissement par air
  • le refroidissement par eau.

Le premier système offre deux avantages conséquents caractérisés non seulement par son faible coût d’acquisition et de production, mais aussi sa facilité d’installation. Son unique inconvénient reste que la machine soit installée dans une pièce subissant des variations thermiques assez élevées.

Par contre, avec le refroidissement par eau, les problèmes de variation de température prennent fin. Mais pour cela, il faudra prévoir une arrivée d’eau ainsi qu’une évacuation à proximité. De plus, à la différence de l’autre système, celui-ci peut être installé dans un lieu plus restreint ou même encastré.

La capacité de production et la puissance du moteur

En dehors des critères précédents, les autres éléments à prendre en compte dans votre choix sont la capacité de production et la puissance du moteur. Ils renseignent sur les indices de consommations d’eau et d’énergie de chaque appareil pour mieux orienter votre choix.

Concernant la capacité, retenez que plus un appareil à glace est petit et moins sa capacité de production sera élevée et vice versa. Il faudra donc prendre le temps de vous renseigner sur la quantité de glaçons que pouvez obtenir par jour. Assurez-vous également de savoir si la capacité du réservoir d’eau qui est indiquée correspond bien à celle de vos besoins. En effet, d’un modèle à autre, la capacité n’est pas toujours la même (2 à 3,5 litres d’eau).

Enfin, la puissance du moteur vous permettra d’avoir une idée de la durée de production des glaçons. Pour des appareils haut de gamme, comptez environ 7 minutes. Mais comme vous devez vous en douter, cela vous fera dépenser plus en matière de consommation énergétique.

Autres informations

Il est important que votre choix se porte sur un modèle qui offre autant de praticité que d’options. Autrement dit, il doit être capable de produire différentes tailles de glaçons (petite, moyenne et large) ou encore de changer la forme de ceux-ci.

Certains modèles combinent la production de glaçons à celle de glace pilée et d’eau fraîche. Pendant que d’autres disposent d’une fonction autonettoyante ou sont équipées de filtres améliorant la qualité de l’eau. Cela évite à l’appareil d’être colonisé par les micro-organismes.

Ce serait également intéressant d’avoir une minuterie, un bip sonore, un écran LCD ou encore un panneau de contrôle avec indicateurs LED.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

A lire également