À la découverte du Rhum arrangé (fruits-épices)

Le rhum est une boisson iconique que d’aucuns préfèrent et d’autres pas. Quoi qu’il en soit, le rhum est un alcool multiusage. Il peut être consommé à sec, incorporé dans la préparation de gâteaux, de repas, mais peut également servir d’apéritif. En parlant d’apéritif, nous vous proposons aujourd’hui un apéritif au rhum qui se distingue des autres de par son originalité.

Le rhum « arrangé » : de quoi s’agit-il ?

Le rhum arrangé n’est rien d’autre qu’un cocktail aux épices, aux fruits et incorporé de feuilles/graines. En d’autres termes, ces différents éléments sont savamment incorporés au rhum ; pour macération.

L’association se fait assez facilement. Il suffit d’ajouter les ingrédients au rhum. La durée de la macération peut être comprise entre des jours et des mois. Une fois le processus de macération complété, le rhum arrangé, dans de bonnes conditions, peut être conservé durant des années.

Avec quel type de rhum produit-on du rhum arrangé ?

Aux Antilles et à la Réunion d’où provient le rhum arrangé, on utilise généralement du rhum agricole ou non. Un rhum au juste milieu fera l’affaire. Vous n’aurez pas besoin d’une boisson de grande marque, mais vous ne devez pas non plus utiliser un alcool de mauvaise qualité.

Le rhum vieux serait parfait pour préparer un rhum arrangé, mais il serait dommage de sacrifier une telle perfection pour réaliser ce genre de boisson. Ces vieux rhums, de par leur long vieillissement, présentent des parfums et des saveurs qu’il ne serait pas intéressant d’effacer avec de puissantes épices.

Nous vous recommandons en fin de compte d’utiliser du rhum brun dont on se sert habituellement en pâtisserie. La raison ? La plupart des personnes qui réalisent du rhum arrangé s’en servent en cuisine. Il est donc logique que le rhum brun serve de base.

Pour ce qui est du degré d’alcool du rhum idéal, une boisson à 50 % serait l’idéal.

Quels sont les autres ingrédients ?

Tout (ou presque tout) peut servir à réaliser un rhum arrangé. Fruits frais, fruits secs, fruits en conserve, fruits confits, épices, fèves de cacao, graines, feuilles et confiture… tout peut servir.

Pour les fruits, vous pourrez utiliser :

  • des bananes
  • de la papaye
  • de la mangue
  • des grenades
  • de l’ananas
  • des oranges
  • des litchis
  • des abricots
  • des pêches
  • des melons
  • des fruits de la passion
  • des fraises
  • des fruits rouges
  • des noix de coco…

Nous vous conseillons de choisir des fruits bio bien mûrs, mais pas trop !

En ce qui concerne les épices, vous pouvez utiliser de la vanille, de la cannelle en bâton, de la badiane, du poivre, du piment, de la cardamome et des noix de muscade. Ici, vous ne devrez utiliser que des épices entières ou légèrement concassées. N’utilisez surtout pas des épices en poudre.

Pour varier de temps à autre la préparation, vous pourrez utiliser du gingembre, des fèves de cacao, du thé, du café, de la menthe, du romarin…

Comment réaliser un rhum arrangé ?

Comme nous l’avons mentionné, la préparation du rhum arrangé est simple. Il suffit d’incorporer tous les ingrédients dans du rhum et de laisser macérer dans un endroit où il fait sombre et chaud. Si ce sont des fruits qui doivent macérer, il faut que ça soit 50 % de fruits et 50 % de rhum.

Sachez tout de même que le temps de macération dépend des ingrédients utilisés. Les épices macèrent plus vite que les agrumes et les agrumes plus vite que les fruits.

Comment est-il consommé ?

L’usage principal du rhum arrangé est en digestif. Du sucre peut ensuite y être ajouté à la convenance. Cependant, de plus en plus d’amateurs le consomment à l’apéritif allongé avec du jus de fruits, un tonic ou avec des glaçons et un peu de sucre.

Il peut aussi servir en cuisine et plus précisément en pâtisserie. Vous pouvez l’utiliser pour réaliser des gâteaux, crêpes, cakes…

Moins conventionnel par contre, mais tout aussi savoureux, le rhum arrangé peut servir de base pour plusieurs cocktails au rhum tels que la Pina Colada, le Mojito, le Daiquiri

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

A lire également